21 octobre 2015

Les talents d’Eugénie.

    Le matin quand j’entre dans le salon je ne peux m’empêcher de penser que cette enfant est parfaite.  Le soir si un programme de télé convient à son âge elle a le droit de rester seule pour le regarder, Henri est comme moi il se couche de bonne heure et Maky dans son bureau. Eugénie est bien tranquille. Le matin je trouve un salon parfaitement rangé, les plaids bien pliés, les lumières éteintes, les portes fermées et aucune trace d’un quelconque plateau télé à base de cochonneries, pas de chaussures,... [Lire la suite]
Posté par porte ouverte à 07:09 - Commentaires [9] - Permalien [#]

20 octobre 2015

EMC

   3 majuscules sur la page de garde du cahier d’Henri en abréviation de 3 mots qui ne devraient pas eux être réduits à 3 lettres. Education Morale et Civique, je devrais me réjouir que ces valeurs soient encore enseignées mais cette manie des sigles m’agace. Si ce matin ils vont au poney club hier c’était géographie, dictée, maths, pas drôle de faire travailler des enfants qui se sentent doublement en vacances puisque chez les grands-parents.
Posté par porte ouverte à 07:59 - Commentaires [10] - Permalien [#]
19 octobre 2015

Ah ça fait du bien…

  De les voir, les entendre, d’avoir les portes ouvertes, les lumières pas éteintes quand ils quittent une pièce, les chaussures un peu partout sauf aux pieds. Henri chéri, 14 ans en décembre est préoccupée par sa coiffure, c’est l’âge. Nous avons connu Arthur caché derrière une mèche et Victor voulant ses cheveux en brosse à force de gel, ça n’a pas duré. Eugénie elle envisage les cheveux jusqu’à la taille… En attendant ce jour merveilleux elle a ressorti le tricot (c’est bien comme occupation parce qu’on peut réfléchir... [Lire la suite]
Posté par porte ouverte à 08:04 - Commentaires [14] - Permalien [#]
18 octobre 2015

Tout à l'heure quand elle descendra du train avec Henri je pourrai vérifier si elle a des jambes aussi longues que sur la photo. Moi qui aime prévoir, préparer, anticiper, me réjouir à l'avance j'ai été prévenue de leur arrivée hier à 18h !  
Posté par porte ouverte à 07:48 - Commentaires [15] - Permalien [#]
17 octobre 2015

Alerte !

Hier soir au JT de 20h sur la 2  on nous dit que le langage s’appauvrit, que nous employons de moins en moins de mots et qu’il faut remettre au goût du jour les leçons de vocabulaire à partir du CP et surtout ne pas les abandonner. Suivait un micro trottoir où l’on proposait 7 mots à des gens de tous les âges, édifiant. Véhément, déférence, disert, pusillanime, éponyme, sautoir, arbalète Quand même arbalète tout le monde sait ce que c'est non ?
Posté par porte ouverte à 10:00 - Commentaires [10] - Permalien [#]
16 octobre 2015

C’est le jour…

Où dans la rue on change les voitures de côté, il faut bien compter 2 ou 3 jours avant que l’alignement soit parfait, il y a toujours des étourdis ou des rebelles qui attendent que la police municipale passe avec le carnet de contraventions pour sortir de chez eux complètement affolés en balbutiant des excuses bidons. Mais ce n’est pas du tout de ça dont je voulais parler ce matin, plutôt du géranium lierre qui va aller passer l’hiver dans la serre d’Archimamy, un de ces 4 matins il va geler et le pauvre ne s’en remettra pas. ... [Lire la suite]
Posté par porte ouverte à 07:36 - Commentaires [8] - Permalien [#]

15 octobre 2015

A chacun son son, son rythme, sa vie.

Pour Maky c’est fort, très fort, même jeune il ne pouvait écouter musique, radio ou télé que  fort. Pour moi c’est juste un murmure qui sort de la radio ou de la télé, quoique parfois j’ai besoin d’un peu plus de volume  pour capter ce que dit la nouvelle génération qui parle dans sa barbe qu’elle n’a pas encore. Pour Maky les 3 repas par jour sont incontournables, en ce qui me concerne depuis 12 ans j’ai supprimé celui du soir et m’en porte très bien. Bien sûr quand je reçois ou suis reçue je ne me fais pas remarquer, je... [Lire la suite]
Posté par porte ouverte à 07:21 - Commentaires [9] - Permalien [#]
14 octobre 2015

Une bonne journée.

    Les nuages matinaux ont fait place à un beau ciel bleu bien tentant pour étendre un drap de coton très épais et le sécher  A 14h 30 armée de mes outils préférés à grandes lames j’ai infligé à un chèvrefeuille envahissant une taille sévère, très sévère. A 17 h je suis rentrée prendre le thé en compagnie des habitants de The village, série de la BBC qui me fait dire plusieurs fois par épisodes « que les gens étaient malheureux à cette époque! ».  18 h c’est le moment broderie en écoutant  quelque... [Lire la suite]
Posté par porte ouverte à 07:33 - Commentaires [8] - Permalien [#]
13 octobre 2015

Les fauteuils de papa et maman.

   Depuis  la mort de papa en 2003 et celle de maman en 2009 je ne me suis jamais assise dans leurs fauteuils, pourquoi, je ne saurais le dire. Cet été Sister a décidé de s’en séparer, Arthur était là en 2 temps 3 mouvements il a mis les fauteuils sur son dos et au pas de course les a déposés à la grange. J’ai rarement pu résister à des fauteuils ou canapés, brève concertation avec Maky, les fauteuils de papa et maman passeront chez le tapissier et finiront leur vie chez nous. En passant du vert au gris étoilé de... [Lire la suite]
Posté par porte ouverte à 07:13 - Commentaires [7] - Permalien [#]
12 octobre 2015

Trahie par la météo.

    Samedi soir elle m’écrivait pour me souhaiter un bon dimanche ensoleillé et poussait même la gentillesse jusqu’à me dire de ne pas trop me fatiguer au jardin. Je me voyais déjà, taillant, coupant à tour de bras et même en transpirant un peu, que nenni dès le matin en allant sur le marché j’ai bien compris qu’une fois de plus il ne me faut faire confiance à personne. Ceci dit je viens de consulter mon dossier Jardin 2014 et je constate qu’avec la nature , hormis quand elle s’énerve, il y a peu de surprise, même... [Lire la suite]
Posté par porte ouverte à 10:26 - Commentaires [10] - Permalien [#]