Et zut elle s’est envolée quand j’ai ouvert word pour vous en faire profiter.

Et zut, zut non seulement l’idée est partie mais son contenu également, dommage car je sentais que c’était une bonne idée, bien consistante avec une dose d’humour, une autre d’émotion et juste un peu de nostalgie.

Une bonne idée bien tricotée et utile, en tirant sur un bout de son fil de laine elle pouvait me fournir une idée par jour et même plus.

Tant pis j’ai perdu l’idée pour ce matin et demain je verrai bien si une autre arrive à se frayer un chemin jusqu'à  ce blog.