IMG_5446

Oui finalement comme tout le monde je suis sensible au temps, celui qui passe ça je le savais celui qu’il fait je pensais ne pas en subir les hauts et les bas.

Donc hier le soleil brillait il chauffait même un peu et j’ai ressenti comme un frémissement de renaissance, le jardin m’attirait, les outils m’invitaient à les prendre, les bourgeons (trop nombreux) se gonflaient d’importance et moi je sentais bien que la forme perdue depuis une semaine ne demandait qu’à revenir, du coup je suis allée trier, ranger, vider le congélo de la grange.

Petits bonheurs qui feraient presque une bonne journée sauf  que je vois  les volets de Sister toujours fermés quand je descends au jardin.