10 février 2015

Incroyable !

Lundi matin j’ouvre les yeux et jette un œil au réveil, 7h37, j’ai mal lu ce doit être 1h37 mais la clarté dans le couloir est bien celle du jour naissant. Incroyable j’ai dormi d’une seule traite, une nuit complète, si je me souviens bien je me suis endormie vers minuit et si je compte bien j’ai un crédit de sommeil hallucinant. Aucun réveil, aucune insomnie, ça ne m’est pas arrivée depuis combien de temps, 20 ans au moins, incroyable et bien sûr sans tricher !
Posté par porte ouverte à 07:48 - Commentaires [12] - Permalien [#]

09 février 2015

Rien de rien saison 1 épisode 3

Tout dire ?  Vous savez tout ou presque, l’heure à laquelle je démarre, ce que je prends au petit-déjeuner, mes lectures, quelques fois mon programme télé de la veille, de temps en temps je partage un coup de gueule avec vous mais finalement la partie secrète reste à l’ombre et c’est bien ainsi. Certains blogs sont tellement discrets qu’aucun indice ne mène sur une sur une piste quelconque. J’aime bien cette part de mystère et parfois un commentaire est bien plus révélateur qu’un billet soigneusement verrouillé. Alors... [Lire la suite]
Posté par porte ouverte à 08:17 - Commentaires [14] - Permalien [#]
08 février 2015

Rien de rien, saison 1 épisode 2

Je mets fin à l’angoissant suspens qui vous tenaille « mais que va-t-elle faire maintenant ? » Rien ou si peu, juste emmener le bol de thé à côté de la souris, j’aime prendre des risques, un petit tour sur mes boites emails, rien d'important, ouvrir mon blog, prendre de vos nouvelles, dans l’ordre alphabétique, laisser une trace de mon passage, et vous l’avez remarqué je suis nulle en commentaire. Je n’en laisse qu’aux blogs qui figurent sur ma liste de liens. L’ordinateur en général et les blogs en particuliers... [Lire la suite]
Posté par porte ouverte à 08:06 - Commentaires [11] - Permalien [#]
07 février 2015

Rien de rien, saison 1 épisode 1

En tous cas rien de passionnant à raconter mais je tiens depuis avril 2006 à cet instant quotidien, à cette discipline matinale qui me fait m’installer chaque jour devant le clavier, moment qui fait suite à un rituel quasi immuable. Réveil, descente de l’escalier en courant (oui oui c’est vrai) préparation du thé et passage au grille pain de 2 tartines. Pendant que l’eau arrive à la température idéale, juste brûlante comme j’aime l’ordi me dit bonjour, j’ouvre un volet pour ne pas louper le lever du soleil, traîne d’un blog à... [Lire la suite]
Posté par porte ouverte à 07:40 - Commentaires [14] - Permalien [#]
06 février 2015

D’Azur à Zinzolin.

    Gris, bleus, verts, ça dépend comme pour beaucoup de la couleur du ciel et de l’imagination d’une petite fille. Pour Eugénie sa maman a les yeux couleur écailles de truie. Aussitôt j’imagine l’accouplement d’une truie avec une truite  ce qui me plonge dans la plus grande perplexité. Rectificatif: non seulment je fais des fautes d'accord mais en plus je ne sais plus lire: Ecailles de truite. C'est plus joli mais moins drôle. Il vaut mieux se tourner vers wikipédia qui propose divers nuanciers dont un où je... [Lire la suite]
Posté par porte ouverte à 09:48 - Commentaires [15] - Permalien [#]
05 février 2015

Les mêmes gènes ???

    ... [Lire la suite]
Posté par porte ouverte à 10:38 - Commentaires [18] - Permalien [#]

05 février 2015

Agacée, le mot est faible.

Cette année je note à chaque bulletin d’informations qu’il n’est fait aucune mention des sans abris qui éventuellement pourraient souffrir du froid, de la faim, de la solitude. Doit pas y en voir cette année. Effet collatéral sans doute des tristes évènements de début janvier. Je remarque par contre que l’on s’occupe très bien des « sinistrés de la neige en ces journées apocalyptiques » Non je n’exagère pas, j’ai entendu cette phrase au moins 10 fois dimanche. Et je vous épargne tous mes autres sujets d’énervement, vous... [Lire la suite]
Posté par porte ouverte à 08:28 - Commentaires [15] - Permalien [#]
03 février 2015

Levée tard !

C’est  agréable de se lever un peu après le jour, de petit-déjeuner accompagnée du chant des oiseaux mais pour goûter ces instants il vaut mieux oublier de regarder tout ce qui indique l’heure. Rien ne me presse mais j’ai pris une heure de retard sur mes habitudes matinales. Pas le temps de chercher un responsable, un gros soupçon quand même en direction de la lune qui était pleine cette nuit. J’ai attaqué ce livre, séduite dès les premières pages mais pas surprise j’aime beaucoup cet auteur.
Posté par porte ouverte à 08:22 - Commentaires [14] - Permalien [#]
02 février 2015

De la Comtesse à Jules.

Maman nous lisait la comtesse de Ségur, les joies, les peines et mésaventures de Camille, Madeleine et de la pauvre Sophie étaient les nôtres, le knout manié par le général Dourakine nous terrorisait et les aventures de Cadichon nous tiraient bien des larmes. Vers 7 ans j’ai préféré lire seule, ainsi je pouvais sauter les passages trop tristes ou effrayants. Ensuite est venue l’époque fantastique des Jules Verne, j’en ai lu des kilomètres et 2 personnages émergent de tous ces tours du monde, voyages au centre de la terre ou en... [Lire la suite]
Posté par porte ouverte à 07:48 - Commentaires [13] - Permalien [#]
01 février 2015

Mes priorités d’hier.

Je savais qu’il me fallait être raisonnable et ne pas me précipiter dès le matin sur la machine à coudre, les urgences de couture pouvaient attendre mais pas les 3 moutons que j’avais vus hier avant qu’ils ne se précipitent sous un meuble, la vraie urgence était dans le maniement de l’aspirateur et de la serpillière, hein tant qu’à faire autant le faire à fond ce p***ain de ménage qui revient trop souvent à mon goût. La couture, après donc ! Mais après il était trop tard dans la matinée pour jouer à la couturière et je sentais... [Lire la suite]
Posté par porte ouverte à 07:55 - Commentaires [12] - Permalien [#]