31 mars 2015

mab attaque.

Démobilisée pendant presque un mois l’envie et le courage sont revenus et aussi l’espoir que le temps se mettrait bientôt à respecter les saisons, donc travail au jardin et expédier le chantier maison. J’ai repris un de mes outils préférés, l'agrafeuse, taillé dans le vif le rouleau de tissu, flingué dans la foulée le mètre de Maky (il l’a réparé) mis l’escabeau en équilibre à peu près stable dans le couloir et recouvert un mur, c’est du travail agréable pas salissant et très satisfaisant. Il faut néanmoins avoir une certaine... [Lire la suite]
Posté par porte ouverte à 07:50 - Commentaires [13] - Permalien [#]

30 mars 2015

Diégo, Harvey et moi.

J’avais surtout en tête les portraits d’enfants royaux espagnols assez vilains, les enfants pas les portraits et c’est faute de pouvoir m’éclater au jardin que je me suis mise devant Arte et son émission sur Vélasquez, éblouie j’en suis encore, gros plans sur des détails, explications sur sa vie- son œuvre, j’ai adoré cette fin d’après-midi au musée sans la foule. Décidément un bon dimanche malgré le froid et la pluie, à 20h50 j’avais rendez-vous avec Harvey Milk, premier conseiller municipal gay de San Francisco, un parcours... [Lire la suite]
Posté par porte ouverte à 08:14 - Commentaires [11] - Permalien [#]
29 mars 2015

D’un coup de zapette magique…

Me voici transportée par hasard devant un Luchini en grande, grande forme. J’ai une chance inouïe car en principe je ne regarde jamais cette émission, les 2 critiques de service m’énervent, l’horaire ne me convient pas et je ne connais pas les invités à l’avance. Eblouissant le Fabrice il a mené son show avec maestria et les 2 critiques que je n’aime pas étaient eux aussi sous le charme. Je vais vérifier sur le replay que je n’ai rien manqué.
Posté par porte ouverte à 08:37 - Commentaires [14] - Permalien [#]
28 mars 2015

De quoi sera fait ce jour ?

Pour la planète je l’ignore sauf qu’il serait bien vu de rester une heure dans le noir ce soir, il parait que la tour Eiffel s’éteindra. Pas moi je pense. Pour le jardin l’arrosage prévu lui fera du bien alors vive la grisaille du matin. Pour moi ce matin ce sera nettoyage du frigo qui grâce à Maky hier soir est enfin débarrassé des 3 petits restes, poisson, poivrons et lentilles qui prenaient beaucoup de place par les contenants. J’aime quand mon frigo est presque vide, oui je sais c’est bizarre, si je faisais la liste de mes... [Lire la suite]
Posté par porte ouverte à 08:00 - Commentaires [10] - Permalien [#]
27 mars 2015

Ah si j’avais des sous…

Je donnerais  un coup de pouce à cet inventeur de la machine à laver increvable qui durera au moins 50 ans. Comparé au 10 ans maxi actuel c’est tout bénéfice ! Ce charmant jeune homme, car je n’ai aucun doute il ne peut être que jeune et charmant, scandalisé par l’obsolescence des appareils ménagers vient de mettre au  point un prototype dont toutes les pièces seront remplaçables, accessibles et faites pour durer. Si j’avais des sous j’investirais bien dans son projet même si je suis certaine qu’on va lui mettre des... [Lire la suite]
Posté par porte ouverte à 07:03 - Commentaires [13] - Permalien [#]
26 mars 2015

Quel suspens !

 Si c’était un film, dans le rôle des 2 pilotes je sais bien qui je verrais mais hélas ce n’est pas un film même de série B. Les révélations de la nuit si elles sont exactes, je me méfie de tout, font froid dans le dos et laissent une part bien trop grande à l’imagination. Les intervenants spécialistes de la question seront encore sur tous les plateaux télé pour répéter en boucle qu'ils ne savent rien mais émettront quand même quelques suppositions. De tous ce fatras d’infos je ne retiens que la douleur des familles.  
Posté par porte ouverte à 07:30 - Commentaires [15] - Permalien [#]

25 mars 2015

Ne vous pressez pas les hirondelles.

Avec le froid qu’il fait 2 jours sur 3 pas la peine de vous précipiter pour être fidèles à notre rendez-vous du début avril. La vigne aussi devrait retarder un peu ses premières larmes (elle pleure début avril en principe) ce froid n’est pas bon pour la future récolte. Les violettes du jardin se demandaient hier si elles ne devaient pas rentrer sous terre mais les rosiers font une poussée de bourgeons puissante. Ce matin il ne fait pas bien chaud, pas de jardinage au programme de la journée. Je dépenserai  donc mon énergie... [Lire la suite]
Posté par porte ouverte à 07:40 - Commentaires [12] - Permalien [#]
24 mars 2015

Beau soleil…

Même un peu chaud à l’abri mais c’est équipés, harnachés, casquettés que nous sommes partis au fond du jardin pour l’opération « Renouée aubertii ou dit autrement taille du polygonum » il fallait faire tomber 10 ans de bois mort afin d’alléger un tant soit peu les fils de fer qui entre les 2 garages supportaient vaillamment une épaisseur chaque année plus impressionnante d’un entrelacs de lianes très agréable à l’œil. C’était donc hier, nous avons transpiré abondamment mais le résultat est satisfaisant, enfin jusqu’à ce que... [Lire la suite]
Posté par porte ouverte à 07:14 - Commentaires [11] - Permalien [#]
23 mars 2015

Escapade normande.

Ils sont passés par ici, partis par là, repassés par ici et repartis ce matin vers leur port d’attache actuel, le Vaucluse, après quelques jours en Normandie. Hier ils ont revécu les bouchons du dimanche soir pendant que mon plat de poisson attendait leur arrivée. Eugénie, Henri et Victor n’avaient pas l’air ravi à l’idée de reprendre les cours dès demain après ces petites vacances impromptues et moi pas fâchée de retrouver mon train train quotidien, le lave vaisselle ronronne, le lave linge est plein, le salon est vide de... [Lire la suite]
Posté par porte ouverte à 10:10 - Commentaires [10] - Permalien [#]
22 mars 2015

A la pêche aux moules, moules moules…

Hier vu aux infos une foule immense piétiner sur place comme dans le métro sauf que c’était au Mont saint-Michel. Les gens venus pour les grandes marées du siècle, face à la caméra faisaient contre mauvaise fortune bon cœur, marée décevante et retour au bercail qui s’annonçait un peu longuet, mais la passion avant tout n’est-ce pas et puis les moutons de Panurge ont tracé la voie, tous ensemble au même endroit !
Posté par porte ouverte à 07:59 - Commentaires [16] - Permalien [#]